Quand j'étais enfant, j'avais l'âge de mes copines, l'âge indiqué par les bougies sur mon gâteau d'anniversaire.

Quand j'étais adolescente, j'avais plus de formes que mes copines, j'étais plus grande, je faisais plus femme. On me donnait quelques années de plus.

Quand j'ai commencé à travailler, j'étais la plus jeune de ma boîte, alors tous me prenaient pour un bébé.

Toute ma vie, ma perception de mon âge a varié avec le temps et avec la perception qu'en avait les gens autour de moi...

Le mois dernier, le magasine Marie-Claire a publié un article sur le sujet. Le (ou la) journaliste disait que l'âge correspondait désormais à celui que l'on a dans la tête et non plus à celui de l'état civil. Que l'un et l'autre peuvent être sans aucun rapport. Que le temps n'influence pas nécessairement l'âge ressenti comme on pourrait le penser. Avec les années on peut avoir l'impression de rajeunir ou au contraire de vieillir prématurément. L'article expliquait donc comment faire en sorte de rester jeune toute sa vie ( ♥ réponse: rester curieux de la vie, continuer à découvrir sans cesse de nouvelles choses, à se réinventer...).

Mais finalement, est-ce LA question à se poser ? Est-il réellement important de rester jeune toute sa vie ?

L'âge que nous avons dans la tête n'est-il pas le reflet de ce que nous sommes ? Et dans ce cas, ne vaut-il mieux pas être en phase avec soi-même et assumer ce que l'on est, quelque soit l'âge que cela nous donne ?

Pour ma part depuis que je suis devenue Maman,  je me suis sentie devenir adulte. 10 après avoir atteint la majorité. Je ne sais plus quel âge j'ai, pourtant, jamais je me suis sentie aussi bien dans mes baskets.

Après tout, n'est-ce pas le plus important !?!